Une fabrication
entièrement artisanale

La « fabrica » est à 400 km au Nord de Mexico. Hugo et son épouse Angelica sont issus d’une famille de céramistes et maîtrisent donc parfaitement cet art ancestral.

Hugo et son épouse Angelica sont issus d’une famille de céramistes et maîtrisent donc parfaitement cet art ancestral.

1 // Préparation de la terre

La faïence mexicaine est issue de trois sortes d’argile mélangées, extrudées et malaxées.
Les blocs sont découpés en « boudins » qui sont étalés comme une pâte à tarte…

La terre

1 // Préparation de la terre

La faïence mexicaine est issue de trois sortes d’argile mélangées, extrudées et malaxées.
Les blocs sont découpés en « boudins » qui sont étalés comme une pâte à tarte…

Bloc de terre

1 // Préparation de la terre

La faïence mexicaine est issue de trois sortes d’argile mélangées, extrudées et malaxées.
Les blocs sont découpés en « boudins » qui sont étalés comme une pâte à tarte…

Teofilo coupe des boudins

2 // Préparation des galettes

Les boudins étalés sont coupés à la dimension souhaitée pour les futures galettes. Celles-là vont reposer pour un temps de séchage variable suivant le degré d’hygrométrie. Une fois séchées, elles subissent une 1ère cuisson à 984°C. En cuisant, la terre, grise à l’origine, devient peu à peu pourpre nuancée.

Leandro coupe des galettes

2 // Préparation des galettes

Les boudins étalés sont coupés à la dimension souhaitée pour les futures galettes. Celles-là vont reposer pour un temps de séchage variable suivant le degré d’hygrométrie. Une fois séchées, elles subissent une 1ère cuisson à 984°C. En cuisant, la terre, grise à l’origine, devient peu à peu pourpre nuancée.

fours à gaz

2 // Préparation des galettes

Les boudins étalés sont coupés à la dimension souhaitée pour les futures galettes. Celles-là vont reposer pour un temps de séchage variable suivant le degré d’hygrométrie. Une fois séchées, elles subissent une 1ère cuisson à 984°C. En cuisant, la terre, grise à l’origine, devient peu à peu pourpre nuancée.

Galettes après une 1ère cuisson, Cristobal trie des galettes

3 // Décoration et finalisation

Après cette 1ère cuisson, une couche d’émail blanc est déposée sur les galettes qui vont ensuite sécher pendant 24h. Les carreaux sont alors prêts à être décorés. Le dessin est appliqué sur le carreau à l’aide d’un pochoir. Une dernière cuisson viendra fixer définitivement le motif.

Felipe, Juan et Gabriel appliquent le blanc mexicain

3 // Décoration et finalisation

Après cette 1ère cuisson, une couche d’émail blanc est déposée sur les galettes qui vont ensuite sécher pendant 24h. Les carreaux sont alors prêts à être décorés. Le dessin est appliqué sur le carreau à l’aide d’un pochoir. Une dernière cuisson viendra fixer définitivement le motif.

Liliane et Lucie appliquent le dessin au pochoir

3 // Décoration et finalisation

Après cette 1ère cuisson, une couche d’émail blanc est déposée sur les galettes qui vont ensuite sécher pendant 24h. Les carreaux sont alors prêts à être décorés. Le dessin est appliqué sur le carreau à l’aide d’un pochoir. Une dernière cuisson viendra fixer définitivement le motif.

Jovita peint

3 // Décoration et finalisation

Après cette 1ère cuisson, une couche d’émail blanc est déposée sur les galettes qui vont ensuite sécher pendant 24h. Les carreaux sont alors prêts à être décorés. Le dessin est appliqué sur le carreau à l’aide d’un pochoir. Une dernière cuisson viendra fixer définitivement le motif.

Avec soin

3 // Décoration et finalisation

Après cette 1ère cuisson, une couche d’émail blanc est déposée sur les galettes qui vont ensuite sécher pendant 24h. Les carreaux sont alors prêts à être décorés. Le dessin est appliqué sur le carreau à l’aide d’un pochoir. Une dernière cuisson viendra fixer définitivement le motif.

Maricela peint une vasque

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 1 : Application d’une couche de cire afin d’éviter les débordements de peinture blanche sur le rouge puis séchage et cuisson à 999°C

Juan applique une couche de cire

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 1 : Application d’une couche de cire afin d’éviter les débordements de peinture blanche sur le rouge puis séchage et cuisson à 999°C

Peinture du motif blanc

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 1 : Application d’une couche de cire afin d’éviter les débordements de peinture blanche sur le rouge puis séchage et cuisson à 999°C

Toujours avec minutie

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 2 : Application d’une couche d’émail rouge puis séchage 1 journée

Fabian dépose de l'email rouge

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 3 : A l’aide d’un stylet, il faut délicatement retirer le rouge qui s’est déposé sur le motif blanc avant de refaire cuire une dernière fois le carreau à 955°C

Valeria supprime le rouge sur le dessin blanc

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 3 : A l’aide d’un stylet, il faut délicatement retirer le rouge qui s’est déposé sur le motif blanc avant de refaire cuire une dernière fois le carreau à 955°C

Point par point

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 3 : A l’aide d’un stylet, il faut délicatement retirer le rouge qui s’est déposé sur le motif blanc avant de refaire cuire une dernière fois le carreau à 955°C

Finition au coton de tige

4 // Réalisation d’un motif rouge

Les carreaux décorés rouges sont très longs à réaliser (20 minutes par carreau) et demandent beaucoup de patience et de minutie.

Étape 3 : A l’aide d’un stylet, il faut délicatement retirer le rouge qui s’est déposé sur le motif blanc avant de refaire cuire une dernière fois le carreau à 955°C

Grande précision